Fourplay story

Publié le par Nicomaque



Fourplay est un quatuor de musiciens hors pair : Nathan East à la basse, est le chanteur du groupe, Larry Carlton, le guitariste (il a remplacé Lee Ritenour, co-fondateur du groupe), Bob James, le leader avec son piano, apporte une ambiance jazz et blues et enfin Harvey Mason, batteur d'exception au son fluide et doté d'un feeling redoutable. Fourplay c’est une musique aux frontières du jazz de la soul et du blues/rock. Certains trouvent que Fourplay se rapproche de Supertramp (le saxo en moins), moi je dirais plutôt qu'il y a du Sade, du Marvin Gay et du George Benson dans Fourplay.
Un point commun entre ces musiciens : tous ont été fortement influencés dans leur jeunesse par Wes Montgomery, le virtuose de la guitare jazz. Chacun des membres de Fourplay poursuit une carrière solo exceptionnelle.
Les dix albums que Fourplay a sortis depuis 1991 se sont tous retrouvés en tête du hit-parade du jazz et six d’entre eux ont été sélectionnés pour un Grammy award.

L’un de ces quatre "maîtres" est Nathan East, qui mène depuis une trentaine d’années une brillante carrière de musicien de jazz compositeur et bassiste. Lui dont la réputation s’étend bien au-delà des passionnés de jazz, il a enregistré et été en tournée avec une série d’artistes, comme Anita Baker, Elton John, Lionel Richie, Barbara Streisand, Josh Grobin, Eurythmics, Sergio Mendez, BB King, Kenny Rogers, Quincy Jones, Kenny Loggins et Phil Collins, et bien d’autres. Son association de longue date avec Eric Clapton, par exemple, a notamment débouché sur un CD qui a reçu plusieurs Grammy Awards.
Alors qu’il se rendait au Japon pour une tournée de concerts en janvier 2007, Nathan East a bien voulu accorder une interview au WIPO Magazine. Extraits :

Comment votre groupe Fourplay s’est-il constitué ?

En 1990, Bob James a demandé à Lee Ritenour, Harvey Mason et moi-même si cela nous intéresserait de former un groupe dans lequel chacun serait un partenaire égal et écrirait des chansons pour le groupe. À ce moment-là, nous étions dans le studio pour enregistrer le CD de Bob Grand Piano Canyon. Le courant passait admirablement entre les joueurs! Deux ou trois mois plus tard, Fourplay a commencé à enregistrer son premier album. Il s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires en 1991 et est resté en tête du hit-parade du jazz contemporain Billboard pendant 33 semaines.

Pouvez-vous décrire les processus de création à l’œuvre dans votre groupe et le son que vous essayer de créer?

Pour moi, le son de Fourplay est subtil, élégant et novateur. C’est une combinaison d’éléments faisant fusionner le jazz, le R&B et le pop pour créer un son de jazz contemporain.
Les joueurs sont de très haut niveau et c’est à la fois stimulant et amusant de faire de la musique avec eux. Le processus de création varie d’une chanson à l’autre. Ce n’est jamais le même. Parfois, dans ma voiture, une idée de chanson me vient et j’appelle mon répondeur chez moi pour lui chanter mon idée – c’est une astuce que je tiens d’Eric Clapton. Nous écrivons des chansons là nous nous trouvons. Parfois, nous sommes tous dans le studio et l’un d’entre nous a une idée et les autres apportent les leurs. Nous laissons la bande tourner et improvisons pendant un moment, puis la repassons et choisissons ce qui nous semble une bonne idée de chanson, et nous la développons.


Ecouter quelques extraits ici

Publié dans Fourplay

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article